Accueil > Testet > 1er Novembre 2014 à Toulouse - Entre scandale et grand n’importe (...)

1er Novembre 2014 à Toulouse - Entre scandale et grand n’importe quoi

mardi 4 novembre 2014

Photos de la manifestation de Toulouse du 1er novembre 2014. L’appel à regroupement pacifiste sur la place du Capitole, non déclaré en préfecture sans pour autant avoir été interdit par cette dernière, était un croisement des luttes pour la justice sociale et contre les violences d’État au Mexique, au Kurdistan (pardon Syrie) et en France.

Après quelques festivités, concerts et prises de paroles sur la place du Capitole les sympathisants se sont regroupés derrières une première ligne aux couleurs chamarrées pour être stoppé par les forces de l’ordre au bout de 50 mètres.
L’arrêt du cortège de la manifestation, les abus des forces de l’ordre et le résultat macabre de leur intervention tarnaise de la semaine passée, la tension palpable au sein des rangs du cortège et la réponse sécuritaire apportée (présence de tous les services de polices de Toulouse suite à la suspension de leur week-end pour intervenir auprès de cette manifestation) n’ont eu pour seul résultat que des confrontations, des jets de lacrymogènes (dont de nombreux en tirs tendus à mois de 10mètres) et autres objets et le survol incessant de la ville par l’hélicoptère de la police.

Voici en image la réponse apportée par l’État au décès de Rémi Fraisse et aux évènement vécus par les sympathisants environnementaux, zadistes et proche de la lutte contre le barrage du Testet.

Les photos sont ci dessous sont sous licence "Creative Commons" (by-nc-nd)

Portfolio